16 avril 2018

Micro-Bic ou Régime Réel, quel régime privilégier ?

La location meublée est considérée comme moins contraignante pour les propriétaires, mais aussi plus rentables et donc plus attractive.

Dès lors, le propriétaire qui loue son appartement meublé perçoit des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) et non des revenus fonciers. Il peut choisir entre deux régimes fiscaux, le micro-bic avec l’application d’un abattement forfaitaire de 50% sur les recettes ou bien le régime réel, où l’on intègre toutes les charges pour neutraliser l’impact fiscal de l’opération. 

 

Régime Micro-BIC en 2018

Ceux qui ont alors opté pour le régime micro-bic sont concernés par les changements apportés par la loi de Finance pour 2018. En effet, elle prévoit de modifier à la hausse le plafond de chiffres d’affaires. Celui-ci passerait de 33.200€ à 70.000€ pour les locations meublées. Pour ce qui est des locations saisonnières classées, le seuil de chiffre d’affaires atteint désormais 170.000€ (au lieu de 82.800 auparavant).

Si l’investisseur n’en a pas décidé autrement, le régime micro-bic est appliqué automatiquement tant que les recettes n’excèdent pas 33.100 euros en 2017. Le micro-bic consiste à appliquer un abattement de 50% sur les recettes afin de déterminer le revenu imposable.

Bien qu’attractif à première vue, le régime micro-bic est bien souvent moins intéressant pour les propriétaires, d’un point de vue fiscal. Certes pus compliqué à mettre en place, le régime réel permet selon les cas de neutraliser entièrement la fiscalité de l’opération.

 

Régime  réel en 2018

Dans les faits, le régime réel permet à l’investisseur de déduire des loyers les intérêts d’emprunt et les frais et charges de l’investissement, mais également et surtout de générer un amortissement comptable du bien. Cet amortissement est une charge supplémentaire, et significative qui permet de générer des revenus nets de fiscalité. 

L’intérêt de ce régime est donc non négligeable. Et même si les démarches administratives, mais également comptables (pour générer cet amortissement) peuvent s’avérer plus compliquées, nombreux sont les investisseurs qui s’y intéressent. Face à ces démarches, ils choisissent de s’adresser à un cabinet d’expertise comptable pour les accompagner.

Le cabinet LMNP expert est un cabinet spécialisé dans les activités de meublés. Ils s’occupent de toutes les démarches pour le compte de l’investisseur et définissent l’amortissement de façon à ce qu’il soit le plus avantageux pour le client. De plus, son interface 100% en ligne permet une gestion simple de la relation.

Retour

LMNP EXPERT met à votre disposition son expertise à vos services en vous proposant notre simulateur LMNP/LMP afin que l’on puisse trouver des solutions adéquates à la concrétisation de vos projets.