Location gérée

down-arrow

Dans la location meublée, on entend par la location gérée les investissements effectués dans des résidences de services (Ehpad, pour seniors, pour étudiants, de tourisme et d’affaires).

Cela signifie que votre bien est géré par un gestionnaire ou l’exploitant de la résidence. Vous signez avec lui un bail commercial. Il est en quelque sorte votre locataire qui sous-loue votre bien.

 

Schéma de principe :  

 

Pourquoi investir dans une résidence de services ?

 

Le secteur de la résidence de services attire de nombreux investisseurs particuliers en quête de revenus supplémentaires qui plus est défiscalisés. Investir dans une résidence de services vous libère de tout souci de gestion au quotidien.

L’exploitant aura pour mission de trouver des locataires et prendra à sa charge les travaux dans le cadre des fameux articles 601et 605 mentionnés dans le bail commercial.

Il devra veiller au bon fonctionnement de votre bien et y assurer les frais liés, exemple typique : remplacer un meuble défectueux, assurer l’entretien des locaux….

 

Pour être éligible au label de résidence de services, il faut qu’au-moins trois des quatre services ci-dessous soient proposés : 

Comment faire le choix du bien ?

 

Quand vous achetez un bien, pensez à sa revente. Votre investissement dépendra de plusieurs critères qu’il faut observer. Il n’y a pas d’ordre établi dans la sélection. Votre choix peut dépendre d’abord de la thématique : personnes âgées, étudiants… selon vos convictions sur l’évolution de ces marchés, la zone géographique selon vos attaches pour telle ou telle région etc. Mais le critère, de loin le plus important, à ne pas sous-estimer est la qualité du gestionnaire notamment sa santé financière pour éviter les problèmes de paiements, ou encore ceux liés aux éventuelles modalités de renouvellement du bail.

 

Ce qu’il faut retenir :

  • Le bail initial vous garantit un loyer pendant une durée minimale de 9 ans.

 

  • Un effort d’épargne maîtrisé durant toute la durée du bail initial. Si vous achetez à crédit n’oubliez pas qu’il sera financé pour 70 à 80% par les loyers qui vous seront versés.

 

  • L’État aide les particuliers en leur remboursant la TVA sur le prix d’acquisition à condition que le bien soit loué pendant 20 ans (par vous ou le propriétaire à qui vous l’aurez revendu le cas échéant).

 

  • Une fiscalité très favorable avec des revenus locatifs quasiment nets d’impôt.

 

  • Ne pas confondre gestion locative d’un bien classique confiée à une agence immobilière et la location géré