05 avril 2017

Qu'est-ce qu'un loueur meublé non professionnel ?

La location meublée, voilà un mode de location de plus en plus prisé. Toute personne qui procède à la location d’un bien immobilier équipé, fait donc de la location meublée. Cette dernière permet d’obtenir le statut de loueur meublé non professionnel sous respect des conditions suivantes :

Tirer de la location des revenus annuels inférieurs à 23 000 euros
Les recettes annuelles issues de la location ne doivent pas constituer plus de 50% des revenus du foyer fiscal
Ne pas être inscrit au RCS

Ainsi donc, toute personne réalisant de la location meublée et répondant à ces conditions, bénéficie du statut de loueur meublé non professionnel.

Quels sont les biens concernés ?

La location meublée non professionnelle est un statut qui est rattaché, comme dit plus haut, à des personnes réalisant une location de bien immobilier équipé.

Il peut s’agir d’un bien immobilier classique ou d’un bien situé au sein d’une résidence de services.

Zoom sur les résidences de services

Les résidences de services sont des résidences au sein desquelles les investisseurs procèdent à l’acquisition de chambres. Ces chambres sont par la suite louées équipées, c’est-à-dire équipées du mobilier nécessaire à la vie courante (lit, ustensiles de cuisine, etc.).

Les résidences de services comme leur nom l’indique sont des résidences offrant des services dits paras hôteliers comme le ménage, le service d’accueil, etc.

Il existe de fait, plusieurs types de résidences de services, pour des tranches de la population bien ciblées : les résidences étudiantes, les résidences d’affaire, les résidence de tourisme, les Ehpad.

Il faut savoir que le statut de loueur meublé non professionnel permet de bénéficier de certains avantages:

La possibilité d’un abattement de 50% des revenus générés par la location si les revenus sont inférieurs au seuil de 33 200 euros.
La déduction des charges et la pratique d’un amortissement à la condition que les revenus soient supérieurs au seuil de 33 200 euros.

Il est également possible que la location meublée non professionnelle se fasse dans le cadre d’une réduction d’impôts qui équivaut à un taux de 11% étalée sur 9 ans.

En conclusion, on peut bénéficier du statut de loueur meublé non professionnel, qu’il s’agisse d’un bien immobilier classique ou d’un bien en résidences de services tant que toutes les conditions sont respectées. Il s’accompagne d’avantages fiscaux qui ne sont pas négligeables.

Retour

LMNP EXPERT met à votre disposition son expertise à vos services en vous proposant notre simulateur LMNP/LMP afin que l’on puisse trouver des solutions adéquates à la concrétisation de vos projets.